Cuisiner sans graisse

On oublie souvent qu’une mauvaise technique de cuisson (riche en graisse), peut être à l’origine d’une prise de poids.

La cuisine au lait

Si la crème fraîche, le lait de coco, ou le fromage sont des aliments courants en cuisine, rare sont ceux qui utilisent du lait «simple» pour cuisiner les plats salés.

Petit pré-requis pour aller plus loin : 

«Réduire» une sauce : en chauffant longtemps la sauce, l’eau va s’évaporer, et le jus va s’épaissir de plus en plus, concentrant les goûts. La sauce «réduit» de volume.

Est-ce que les plats «goûtent» le lait?

Non. le jus, en fin de cuisson, se rapprochera + de la texture et du goût de la crème fraîche mélangée aux sucs des viandes.

Est-ce que le lait «tourne»?

Non, pas plus que la crème fraîche. Il se mélange bien au jus de cuisson.

Inconvénient?

Le temps. Une cuisson au lait est une cuisson «mijotée». Prévoyez 1h de cuisson.

Est-ce que la sauce est liquide?

Non, mais il faudra réduire la sauce.

Quels sont les avantages?

Zéro graisse, évidemment. L’aliment aura une texture fondante, et moelleuse.

La sauce aura un goût prononcé. Surtout si vous avez ajouté des herbes et des épices.

La technique?

Un gros morceau de viande (noix de veau, rôti de porc) que l’on colore sur le grill (pour ne pas utiliser d’huile ou de beurre). Ensuite, le tout (la pièce de viande, le lait bouillant, les oignons, les herbes, les épices, l’ail, …) dans une casserole.

Cuire à feu doux, ou enfourner pour 1h.

Souvent, quelques champignons, -ou quelques fruits (pommes) et fruits secs (raisins)- seront ajoutés à la recette.

De plus, le lactose (sucre du lait) a tendance à caraméliser un peu, ce qui arrondit fort le goût de la sauce.

Envie d’essayer?  Recettes «Noix ou rôti de veau/porc au lait» sur vos sites de cuisine préférés.

Et le lait de coco?

Surtout pas. c’est très gras, et ce sont de mauvaises graisses (saturées).