La raclette Normande.

La raclette normande.
A base de camembert, et même en version EviDIET (camembert au lait demi-écrémé),
voici un repas d’hiver plus diététique que sa grande soeur Suisse.

En ces temps pluvieux, froids et sombres, les invitations et repas conviviaux s’orientent vers les traditionnels repas « réconfortants ». 

Malheureusement, les calories risquent de s’accumuler si une parade n’est pas trouvée. 

 

Pour proposer une alternative à la raclette, je vous propose

 

 

La raclette normande

Une raclette saine, appétissante, et savoureuse. Beaucoup moins calorique…

 

 

A base de camembert normand, traditionnellement, il est possible d’utiliser les camemberts au lait demi-écrémé.

 

(11% au lieu de 30% de matière grasse, la réduction n’est pas négligeable…

 

Rustique light, Coeur de Lion léger, Président light, et même Bridelight (5%) qui fond très bien (même au barbecue… 😉 )

Camemberts légers sur le marché belge

 

 

Pas question de proposer cela avec de la salade et du salami, par contre :

La raclette normande, ce sont des pommes (en fines tranches sous le grill, et en compotée avec du cidre, à part sur l’assiette), le tout avec des petits lardons (que nous remplaceront par des allumettes de bacon, bien sur…). Quelques petits morceaux de raisins blancs ou gouttelettes de miel permettront d’apporter une touche sucrée délicate à ceux qui le souhaitent…

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

300-400g de pommes de terre grenailles (en chemise, cuisson vapeur).

4 pommes. Le jus d’un demi citron.

Un peu de miel ou quelques grains de raisins blancs.

250ml de cidre doux.

200g d’allumettes de bacon.

2 camemberts (500g en tout).

 

Préparation

  1. Lavez les pommes de terre et faites-les cuire, 15 ou 20 mn, dans de l’eau bouillante salée. Egouttez-les et réservez-les.
  2. Lavez et séchez les pommes. Epépinez-les à l’aide d’un vide-pomme, coupez 1 fruit en fines tranches, puis les plus grandes tranches en 2 ou en 4, disposez-les sur une assiette et aspergez-les de jus de citron.
  3. Coupez les autres pommes en quartiers et faites-les fondre, 20 mn, à feu doux, dans le cidre.
  4. Plongez les lardons, 1 mn, dans de l’eau bouillante et égouttez-les.
  5. Grattez légèrement la croûte des fromages et coupez-les en tranches.
  6. Disposez-les sur un plat, ajoutez les tranches de pomme, les lardons et les pommes de terre.
  7. Faites chauffer l’appareil à raclette.
  8. Dans chaque coupelle, répartissez :
    1. 1 ou 2 rondelles de pomme,
    2. 1 grenaille,
    3. des allumettes de bacon,
    4. et des tranches de fromage.
  9. Poivrez, faites fondre et servez, avec la compote au cidre à part.
  10. Quelques gouttes de miel ou 1 grain de raisin blanc (coupé en 4) peuvent être ajoutées dans l’assiette, selon les goûts.

 

Sous une autre forme

 

Une autre forme de raclette normande. Avec de la charcuterie et des petites pommes de terre grenailles.

 

 

Sous une autre forme, cette raclette normande plaira beaucoup également.

 

Cette fois, c’est la charcuterie qui est mise en avant avec le camembert. (qui chauffera au four)

Il faudra cependant opter pour de la charcuterie maigre (ici, ce sont des andouilles de Vire, trop gras en version diététique…).