• Delphine Kestemont

Alcool et prise de poids

L’alcool, au sens chimique, est une molécule qui apporte des calories.

Mais lorsque la consommation est faible (Moins de 2 verres), y a-t-il réellement un effet sur le poids?


La réponse est oui, pour plusieurs raisons ...


A savoir, avant toutes choses :

La teneur en alcool d’un verre standard

L’alcool est une substance qui contient de l’énergie : 1 gramme d’alcool apporte 7 kcal.

La taille du verre est proportionnelle au degré d’alcool du produit :


· Si l’alcool est fort (Rhum, Vodka …) : la dose servie est petite, (3-6 cl)

· Si l’alcool est moyen (Vin, Champagne) : la dose servie est moyenne (10-13cl)

· Si l’alcool est bas (Bières) : la dose servie est grande (25 cl)


En règle générale donc :


Un verre contient 10 gr d’alcool = 70 kcal = une unité d’alcool.

Il y a des exceptions, comme les bières fortes (8°-10°), dont les doses sont servies à 33cc.

Tous les verres d’alcool sont équivalents et apportent la même dose d’alcool : 10g (à l’exception des bières spéciales, pour lesquelles chaque verre en apporte le double)


Avec 70 kcal par verre,

en quoi cela joue-t-il réellement sur mon poids ?


Il y a plusieurs raisons à la prise de poids due à l’alcool :

  • De nombreux alcools sont riches en sucres : Liqueurs, Vins doux, Bières sucrées…

  • Les cocktails, souvent préférés car plus légers, sont des bombes de calories sucrées : Sucre de canne, jus d’ananas, soda, ….

  • Quand on a bu un verre au restaurant, on dit plus facilement OUI au pain dans la corbeille, au essert super calorique, au plat de pâtes bien gras, … on « craque » plus facilement.

  • Même idée après la soirée alcoolisée ou la boîte de nuit, nombreux fêtards finissent au 'McDo' ou au snack à 3h du matin… ils ne mangent pas une salade, non…

  • L’alcool, puisqu’il ne peut pas être stocké, sera brûlé en premier. Les autres nutriments consommés (le repas, les chips, les jus, le dessert) seront stockés.

Choisis pour leur « légèreté » en alcool, les cocktails sont des bombes de calories sucrées.
Choisis pour leur « légèreté » en alcool, les cocktails sont des bombes de calories sucrées.

En résumé :

L’alcool, en soi, ne fait pas grossir : 70 Kcal le verre, ce n’est pas excessif.

MAIS : tout ce qui sera consommé dans la même période sera stocké à 100% !