• Delphine Kestemont

Perte du poids : c'est maintenant !

Quelle est la bonne période pour perdre du poids ?
Facile, c'est maintenant !

Début octobre, les températures sont encore agréables, la luminosité diminue mais les rayons du soleil réchauffent ;

Les "nouveaux fruits et légumes" arrivent (butternut, champignons, courges, les poires, mandarines...) et les nouveaux horaires (rentrée scolaire, activités...) commencent à trouver une stabilité.


Les fêtes sont encore loin (+/- 10 semaines) et les tentations aussi (à l'exception d'Halloween pour les fanas de bonbons).


La nature se pare de mille couleurs, et l'envie d'aller faire un tour dans les bois n'est pas loin...


Bref, une période idéale.

C'est donc dans des moments comme celui-ci que la décision de prendre soin de soi et de son alimentation est essentielle.


Modifier son comportement demande des efforts (temps, organisation, préparation, motivation, ...)

Qu'il s'agisse d'organisation, de préparation ou de réflexion, la modification d'un comportement nécessite de l'énergie.

Cette énergie, vous en avez, mais pas une quantité illimité.


C'est pourquoi il vaut toujours mieux se lancer dans ce type de projet lorsque nos autres obligations "énergivores" sont sous contrôle.


J'insiste donc toujours sur cette période pour (re)lancer sa perte de poids :

  • 8 semaines avant décembre, avant les tentations des fêtes,

  • 8 semaines avant le massepain et chocolat de Saint-Nicolas,

  • 8 semaines avant le vin chaud et les tartiflettes des marchés de Noel.

  • 8 semaines avant les cougnous (ou cougnoles).

  • 8 semaines avant, le givre, le coucher de soleil à 16h, le crachin et le verglas.

  • 8 semaines avant d'en avoir marre des pommes et d'envoyer valser tous les potirons.

Bref : 8 semaines pour perdre du poids, pour pouvoir passer l'hiver au calme, serein(e), en se contentant de "ne pas reprendre" avant le prochain élan de motivation (au printemps, avec les fleurs, les fraises, le soleil et les sandalettes).